Cisco Systems conçoit un système informatique unifié pour l’intelligence artificielle

Actualités

Cisco Systems étend sa gamme de systèmes informatiques unifiés avec des systèmes optimisés pour l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique à l’aide des derniers processeurs graphiques de Nvidia. Cisco devient ainsi le dernier fournisseur serveur et réseau à optimiser les systèmes d’intelligence artificielle, d’apprentissage automatique et d’apprentissage approfondi. Dell, HPE et Lenovo ont des systèmes similaires. L’intelligence artificielle est utilisée pour la finance, la santé, les médias, la sécurité, la vente au détail et la fabrication.

Cisco a déployé le serveur rack UCS C480 ML M5, conçu pour les réseaux de neurones profonds. Le serveur rack UCS C480 ML M5 est 4U avec les derniers processeurs Intel Xeon et 8 GPU Nvidia Tesla V100-32G avec des interconnexions NVLink. Ce serveur pourra être disponible à Madagascar avec l’entreprise dirigée par Ranarison Tsilavo, NextHope Madagascar.

Dans les hautes sphères, on parle de deux types d’intelligence artificielle : IA étroite et IA générale

Intelligence artificielle

L’intelligence artificielle étroite

L’intelligence artificielle étroite est relative aux structures et systèmes informatiques pouvant reproduire des actions humaines, mais dans des limites très étroites. On parle d’intelligence artificielle étroite en se référant par exemple à la capacité des ordinateurs et autres systèmes intelligents qui exécutent des tâches spécifiques sans avoir explicitement été programmés pour cela.

On retrouve notamment l’intelligence artificielle étroite dans la reconnaissance vocale sur des smartphones ou encore dans les systèmes de reconnaissance vidéo dont sont équipées les voitures autonomes ainsi que sur les recommandations automatiques des moteurs suivant les habitudes d’achat des clients. À la différence des humains, ces systèmes apprennent des tâches spécifiques, ils ne sont pas dotés de pouvoir d’initiative d’action.

L’intelligence artificielle générale

C’est un tout autre niveau avec l’intelligence artificielle générale. On parle d’une technologie qui se rapproche de très près de l’intelligence humaine, c’est à dire capable d’apprendre comment effectuer des tâches différentes et demandant réflexion en se basant sur les expériences accumulées. On parle aussi d’intelligence artificielle forte, sachant qu’il est attendu des machines de disposer des mêmes capacités qu’un cerveau humain avec tout ce que cela implique qu’elles soient capable de raisonner, de penser par elle-même lors de situations sans relation directe avec l’évènement en cours. Ce scénario n’est encore visible que dans les films à l’instar de Skynet dans le film Terminator, mais certains experts pensent que dans un avenir relativement proche, ce ne serait plus impossible.

Au-delà de ces deux types d’intelligences, certains évoquent la super-intelligence artificielle ; un concept relativement effrayant, du fait que cette forme d’intelligence impliquerait que les machines pourront surpasser l’homme dans la plupart des domaines du quotidien : social, scientifique, création…