Hewlett Packard (HP) : un groupe incontournable dans le monde informatique

HP Ordinateur

La société HP (Hewlett Packard) a été fondée en janvier 1939 par William R. Hewlett et David Packard, tous deux récemment diplômés en génie électrique de l’Université de Stanford. La société a établi sa réputation en tant que fabricant d’instrumentation sophistiquée.

En 1964, Hewlett-Packard instrumentation a acquis une reconnaissance internationale dans un coup de publicité technologique. Les ingénieurs de l’entreprise ont volé dans le monde entier avec son instrument HP 5060A à faisceau de césium pour synchroniser les horloges atomiques du globe à un millionième de seconde près. Le premier ordinateur de Hewlett-Packard, le HP 2116A, a été développé en 1966 spécifiquement pour gérer les appareils de test et de mesure de l’entreprise.

En 1972, la société a lancé le mini-ordinateur universel HP 3000, une gamme de produits qui reste aujourd’hui en usage dans les entreprises. En 1976, un stagiaire en ingénierie de l’entreprise, Stephen G. Wozniak, a construit un prototype pour le premier ordinateur personnel (PC) et l’a offert à l’entreprise. Hewlett-Packard a refusé et a donné à Wozniak tous les droits à son idée ; plus tard, il s’est joint à Steven P. Jobs pour créer Apple Computer, Inc. (maintenant Apple Inc.)

Hewlett-Packard a développé sans réel succès deux modèles d’ordinateur de bureau, le HP-85 et le HP-150. Le premier produit à succès de l’entreprise pour le marché des PC était en réalité une imprimante. Le HP LaserJet est apparu en 1984 pour donner des critiques et des ventes exceptionnelles, devenant le produit le plus populaire de Hewlett-Packard. En 1989 Hewlett-Packard a acheté Apollo pour devenir le premier fabricant de postes de travail, une position qu’il partageait avec Sun et plus tard Dell Inc. Durant les années 1990, Hewlett-Packard a également collaboré avec Intel Corporation. fabricant, dans la conception du microprocesseur Itanium 64 bits, introduit en 2001.

En août 2011, Hewlett-Packard a annoncé qu’il cesserait de fabriquer des smartphones et sa tablette tactile, le TouchPad. Désormais, Hewlett-Packard se concentrera sur les logiciels et les services destinés aux entreprises et acquiert la société britannique de logiciels d’entreprise Autonomy Corporation pour 11,1 milliards de dollars.

Hewlett-Packard a acquis en 2010 Palm, Inc., un fabricant américain d’assistants numériques personnels (PDA) et de smartphones. La position de Palm sur le marché très concurrentiel des smartphones était faible, mais son système d’exploitation multitâche, connu sous le nom de webOS (un successeur de la nouvelle génération du Palm OS original), était considéré par les analystes comme un système leader pour les smartphones. L’acquisition viendrait compléter les deux lignes de smartphones iPAQ de Hewlett-Packard, l’une pour les utilisateurs professionnels et l’autre pour les consommateurs, qui exploite le système d’exploitation Windows Mobile de Microsoft Corporation.

En 2015, le groupe informatique Hewlett-Packard finalise la scission de l’entreprise en deux entités : HP Entreprises et HP Inc, cela dans le but de faire face à l’inondation du marché de la nouvelle technologie par les Smartphones et les tablettes. HP Entreprises est en charge des services dédiés aux entreprises incluant les logiciels et le cloud computing, un axe privilégié par le groupe. HP Inc pour sa part sera en charge des produits grand public : tout ce qui est matériel informatique, dont les PC et les imprimantes

Un système de management innovant

Au début de l’histoire de l’entreprise, les deux fondateurs ont approuvé des procédures de gestion formelles et Hewlett-Packard a été l’une des premières sociétés à utiliser l’approche de «gestion par objectif». Ils ont également créé un lieu de travail informel, encourageant l’utilisation de prénoms parmi les employés, même pour eux-mêmes. Packard et Hewlett étaient également connus pour leur «gestion en se promenant», visitant autant de départements que possible sans rendez-vous ou réunions programmées et en discutant avec les travailleurs de ligne aussi souvent qu’avec les directeurs afin de comprendre comment fonctionnait l’entreprise. Hewlett-Packard est devenue l’une des premières entreprises aux États-Unis à soutenir l’idée que les employés, les clients et la communauté ont autant d’intérêt pour la performance de l’entreprise que les actionnaires. Par conséquent, il se classe régulièrement parmi les meilleurs endroits où travailler pour les femmes et les minorités. Il est également devenu l’un des principaux contributeurs à des organisations caritatives, faisant don de 4,4 pour cent de ses bénéfices avant impôts.

NextHope Madagascar : Partner First Gold HP

La reconnaissance Partner First Gold HP ne s’obtient qu’en cas de confirmation de l’atteinte d’un très niveau de maîtrise des technologies HP Inc. Les entreprises  bénéficiants de ce statut particulier sont en mesure de mettre au service de leurs clients une équipe d’ingénieurs systèmes certifiés et accrédités connaissant parfaitement l’ensemble de la gamme de produit HP Inc. Elle sera en mesure de mettre en place, de déployer, mais également de s’assurer du bon déroulement des projets de clients. L’expertise de l’équipe doit s’étendre sur plusieurs éléments de la gamme de produits HP Inc incluant les différentes catégories de matériels informatiques incluant les tablettes, PC en passant par les ordinateurs portables, les imprimantes, scanners sans oublier les serveurs, logiciels et périphériques de stockages

Le statut de Gold Partner de HP Inc acquit par l’équipe de Ranarison Tsilavo, CEO de NextHope Madagascar se décline en 2 types, « Gold Supplies Partner » pour la partie consommables, comprenant les encres et toners, et « Gold Personnal Systems Partner » pour ce qui concerne la partie ordinateur portable et ordinateur de bureau ainsi que les imprimantes.

Ce n’est pas un hasard si cette entreprise fondée par Tsilavo Ranarison obtient en 2016 et en 2017 le prix du meilleur fournisseur de solutions HP à Madagascar

Tsilavo Ranarison et son équipe pour un marché local et régional exempt de contrefaçon

Une équipe est performante quand elle est formée par des ressources qui partagent la même vision, les mêmes objectifs. C'est bien le cas de l'équipe de Tsilavo Ranarison, CEO de la société NextHope Madagascar. Elle a été créée par un groupe de professionnel reconnu pour leurs compétences en réseau informatique et télécommunication.

Toujours sous la direction de Ranarison Tsilavo, l'équipe de NextHope Madagascar se met régulièrement à niveau en investissant dans des formations, mais également en participant à des salons internationaux. La force de cette entreprise tient dans l'effort des ressources à respecter un processus qualité rigoureux et l'acquisition permanente d'expertise technique.

Actuellement, les efforts de la société portent leurs fruits; les partenaires mondialement reconnus dans leurs domaines dont Microsoft, HP ou encore Kaspersky ont confirmé leur confiance en la stratégie de Tsilavo Ranarison : celle de fournir en matériel authentique le marché local et régional.

Archives