Microsoft, premier éditeur informatique dans le monde

Microsoft est une société américaine dont le siège social se trouve à Redmond, Washington. C’est une entreprise technologique qui soutient l’invention de biens et services liés à l’informatique, ainsi que les biens et services fabriqués et sous licence. Microsoft Corporation est l’une des entreprises technologiques les plus puissantes de notre époque. Entreprise évaluée actuellement à près de 430 milliards de dollars US, il est assez difficile de croire que leur aventure a commencé dans un garage.

Microsoft editeur informatique

Naissance modeste mais évolution fulgurante

Amis d’enfance, Paul Allen et Bill Gates sont les co-fondateurs de Microsoft. Les deux étaient des geeks à une époque où l’accès aux ordinateurs était difficile. Allen et Gates ont sauté des cours pour vivre et respirer dans la salle informatique de leur école. Ayant été reconnus coupables du piratage de l’ordinateur de l’école, le duo s’est vu offrir un temps d’ordinateur illimité en échange d’une aide à l’amélioration des performances de l’ordinateur. Bill Gates et Paul Allen ont dirigé leur propre petite entreprise appelée Traf-O-Data et ont vendu un ordinateur à la ville de Seattle pour compter le trafic de la ville.

En janvier 1975, Paul Allen fit part à Bill Gates d’un article sur le micro-ordinateur Altair 8800. Gates décida alors d’offrir leur service à l’entreprise pour écrire une version du nouveau langage de programmation BASIC pour l’Altair. En huit semaines, Allen et Gates ont pu démontrer leur programme à MITS, qui a accepté de distribuer et de commercialiser le produit sous le nom d’Altair BASIC. L’accord d’Altair a inspiré Gates et Allen à former leur propre société de logiciels. Microsoft a démarré le 4 avril 1975, avec Bill Gates comme premier PDG.

Windows OS, LE système d’exploitation qui fera la différence

En 1985, Microsoft a lancé Windows OS – un système d’exploitation qui ressemble à une extension du MS-DOS et a incorporé pour la première fois une interface utilisateur graphique.

MS-DOS a été révélé avec le PC IBM en 1981. Par la suite, la plupart des fabricants d’ordinateurs personnels ont acquis une licence MS-DOS comme système d’exploitation, générant de vastes revenus pour Microsoft ; au début des années 1990, le programme s’était vendu à plus de 100 millions d’exemplaires et avait vaincu des systèmes d’exploitation concurrents comme le CP/M, qu’il a remplacé au début des années 1980, et plus tard IBM OS/2. Microsoft a approfondi sa position dans les systèmes d’exploitation avec Windows, une interface utilisateur graphique dont la troisième version, sortie en 1990, a gagné un large public. En 1993, Windows 3.0 et ses versions ultérieures se vendaient à un rythme d’un million d’exemplaires par mois, et près de 90 % des PC du monde fonctionnaient sur un système d’exploitation Microsoft. En 1995, l’entreprise a publié Windows 95, qui pour la première fois entièrement intégré MS-DOS avec Windows et effectivement adapté à la facilité d’utilisation de l’ordinateur Apple Mac OS. Microsoft est également devenu le leader dans le domaine des logiciels de productivité tels que les logiciels de traitement de texte et les tableurs, surpassant ainsi ses rivaux de longue date Lotus et WordPerfect.

Développements ultérieurs dans le système d’exploitation Windows

Microsoft a commencé à planifier un remplacement majeur pour tous ses systèmes d’exploitation en 2001. Le projet, qui porte le nom de code Longhorn, a connu de nombreux retards, en partie en raison des efforts déployés pour répondre aux préoccupations croissantes du public en matière de sécurité informatique et au désir des consommateurs de voir les ordinateurs s’intégrer davantage à une gamme complète d’équipements de divertissement au sein de la maison électronique moderne.

Sur un autre front, Microsoft s’est lancée dans l’informatique dans les « Cloud », où les logiciels d’application et le stockage des données sont fournis par des services Internet centralisés et sont simplement accessibles aux utilisateurs par l’intermédiaire de leur PC local. Le premier pas de Microsoft a été fait avec sa plate-forme Windows Azure, annoncée en 2008. Azure permet aux fournisseurs de services ou aux entreprises de construire une infrastructure informatique dans le  » Cloud » et d’offrir l’infrastructure sous forme de services aux utilisateurs. En 2011, Microsoft a lancé Office 365, une version en nuage de sa suite logicielle Office très rentable (comprenant Word, Excel, PowerPoint, Outlook et OneNote) qui incluait des services et des fonctionnalités similaires à ceux de Google Docs.

Tsilavo Ranarison et son équipe pour un marché local et régional exempt de contrefaçon

Une équipe est performante quand elle est formée par des ressources qui partagent la même vision, les mêmes objectifs. C'est bien le cas de l'équipe de Tsilavo Ranarison, CEO de la société NextHope Madagascar. Elle a été créée par un groupe de professionnel reconnu pour leurs compétences en réseau informatique et télécommunication.

Toujours sous la direction de Ranarison Tsilavo, l'équipe de NextHope Madagascar se met régulièrement à niveau en investissant dans des formations, mais également en participant à des salons internationaux. La force de cette entreprise tient dans l'effort des ressources à respecter un processus qualité rigoureux et l'acquisition permanente d'expertise technique.

Actuellement, les efforts de la société portent leurs fruits; les partenaires mondialement reconnus dans leurs domaines dont Microsoft, HP ou encore Kaspersky ont confirmé leur confiance en la stratégie de Tsilavo Ranarison : celle de fournir en matériel authentique le marché local et régional.

Archives