Hyperviseur, un élément clé de la virtualisation

Ranarison Tsilavo

Un hyperviseur, c’est le logiciel qui rend les machines virtuelles possibles. Il s’agit d’un logiciel de virtualisation utilisé dans l’hébergement sur le Cloud pour diviser et allouer les ressources sur différents éléments matériels. L’hyperviseur est le programme qui fournit le partitionnement qui va permettre à plusieurs systèmes d’exploitation invités de s’exécuter simultanément sur un même système hôte. L’hyperviseur est aussi connu sous le nom de gestionnaire de machines virtuelles dont le but est de permettre à plusieurs machines de partager une seule plateforme matérielle. A la base, les systèmes d’exploitation fonctionnent et s’exécutent avec un seul matériel, mais avec des processeurs multicœurs et un gros paquet de RAM, il devient facile d’exécuter plusieurs fonctions simultanément. Deux types d’hyperviseurs se partagent principalement le marché de la virtualisation.

tsilavo ranarison hyperviseur

Hyperviseur de type 1, hyperviseur natif

Les hyperviseurs de type 1 sont eux-mêmes à la base un système d’exploitation basique sur lequel sont exécutés les machines virtuelles. Ce premier type d’hyperviseur est une couche de logiciel directement installé sur un serveur physique et son matériel sous-jacent. Ils sont plus stables et hautement performants car ne font appel à aucun autre système d’exploitation. L’hyperviseur de type 1 est principalement utilisé afin d’exécuter plusieurs systèmes d’exploitation sur un même ordinateur sans alourdir l’opération avec système d’exploitation hôte.

L’hyperviseur de type 1 bénéficie de ce caractère spécifique qui permet la surallocation de ressources physiques. Concrètement, avec seulement 128 Go de RAM sur le serveur et 8 machines virtuelles, on peut faire en sorte de faire croire à ces dernières qu’il leur est affecté 24 Go de RAM chacune alors qu’en réalité, elles n’utilisent que la quantité de RAM dont elles ont besoin à un moment donné. VMware ESXi et Microsoft Hyper-V sont de bons exemples d’hyperviseurs de type 1.

Hyperviseur de type 2, hyperviseur hébergé

L’hyperviseur de type 2 est un hyperviseur hébergé, à l’inverse du type 1. Il est plus connu des utilisateurs dans le domaine de la virtualisation des systèmes d’exploitation, ils nécessitent un système d’exploitation hôte et sont considérés comme des logiciels installés à l’intérieur de ce dernier. Ce type d’hyperviseur est aussi capable de prendre en charge plusieurs système d’exploitation en simultanée, mais il ne peut en revanche pas accéder directement au serveur, ce qui entraine une charge supplémentaire lors de l’exécution d’un invité. Le système d’exploitation ne fonctionne en conséquence pas au maximum de son potentiel et si le système hôte tombe en panne, les autres systèmes d’exploitation invités ne seront pas accessibles non plus. L’hyperviseur type 2 est la solution idéale pour tester plusieurs systèmes d’exploitation sous Windows ou Linux. Parmi les meilleures références en hyperviseurs de type 2, VMware Workstation, VMware Parallels ou encore Microsoft VirtualPC.

La virtualisation entre dans le domaine des compétences de NextHope Madagascar. Partenaire de VMware mais aussi de Microsoft, Tsilavo Ranarison et son équipe vous invitent à découvrir tous les avantages de la virtualisation.

 Ranarison Tsilavo    

Ranarison Tsilavo est un visionnaire qui ne recule pas devant les défis et tient à ce que son équipe puisse suivre afin que les solutions proposées par la société NextHope Madagascar soient toujours à la pointe de la technologie.