Lenovo s’implante sur le marché des datacenters avec les serveurs ThinkSystem et ThinkAgile

Actualités, Construteurs partenaires

Fort de son partenariat avec Microsoft et son alliance avec VMware, Lenovo vient de lancer sur le marché français ThinkAgile SX, un serveur cloud hybride hyperconvergé parfaitement adapté à l’environnement Azure. Par ailleurs, les revenus de ce constructeur chinois par rapport à son département datacenter connaissent une progression très encourageante, et ce, sur deux années consécutives. Dans la région East and South Africa, NextHope Madagascar dirigé par Ranarison Tsilavo, est un revendeur agrée Lenovo apte à fournir ces nouveaux serveurs.

datacenter

Les serveurs ThinkSystem et ThinkAgile pour s’attaquer au secteur des datacenters

Lenovo mise plusieurs atouts pour conforter son nouveau positionnement dans le domaine des datacenters. Pour ce faire, il s’appuie sur un large éventail de produit incluant les nouveaux serveurs ThinkAgile et ThinkSystem, des solutions de stockage en passant par des commutateurs réseau.

Les serveurs ThinkAgile VX sont dotés nativement de la solution vSAN de VMware et vSphere en option. Les trois modèles qui forment cette gamme sont équipés de processeurs Xeon Platinium qui se différencient par leur capacité de stockage selon l’usage pour lequel ils sont dédiés. La configuration de base des serveurs ThinkAgile VX est dotée de trois nœuds. Ils ont été conçus et pensés pour faciliter l’implémentation des infrastructures datacenters hyperconvergés de même que la gestion des environnements hybrides.

Les serveurs ThinkSystem quant à eux sont composés d’une très large gamme de serveurs sous différentes configurations :

— des serveurs pour les grandes entreprises ayant besoin d’un maximum de performance et de flexibilité en prévision de leur future croissance.

— des serveurs pour les petites ou grandes entreprises nécessitant performance et capacité de stockage optimale pour faire face aux extensions futures et prendre en charge une vaste gamme de charges de travail.

— des serveurs dédiés aux Cloud privés ou publics ainsi qu’à la virtualisation et les anciennes configurations de charges de travail. Ces modèles conviennent particulièrement aux entreprises et aux fournisseurs d’accès Internet.

Lenovo veut devenir le numéro un des datacenters, ses points forts

CEO Lenovo Yang YuanqingSuivant l’annonce du président et CEO de Lenovo Yuanqing Yang, l’entreprise aspire à devenir le numéro un dans le domaine des datacenters, faisant suite à l’acquisition de l’activité x86 d’IBM. Il a aussi profité de cette annonce pour partager son point de vue sur l’avenir de l’informatique, pensant à une quatrième révolution industrielle qui est la transformation numérique : le traditionnel Information Technology deviendra l’Intelligent Technology avec l’hégémonie du big data, du cloud et bien sûr de l’intelligence artificielle.

D’après Kimberly Stevenson qui se charge depuis mai 2017 de l’activité Data Center Infrastructure, Lenovo se différencie des autres acteurs dans le domaine sur le plan de l’innovation, de la performance ainsi que de la sécurité. En effet, le constructeur chinois se démarque par sa persistance à offrir des solutions personnalisées à ses clients. En outre, il s’assure de fournir les délais et un temps de réponse client très rapide.

Lenovo bénéficie par ailleurs d’un héritage non négligeable, car en acquérant l’activité serveurs x86 d’IBM qui existe depuis pas moins de 25 ans, il dispose déjà d’une très bonne implantation. Sachant que des techniciens de support de Lenovo sont présents dans plus de 160 pays à travers le monde, que l’entreprise jouit de 7 centres de recherches dédiés aux datacenters et 5 centres de fabrication dont un à Shenzen qui produit 100 serveurs à l’heure, il est fort probable que cette entreprise chinoise se retrouve très bientôt à la tête du marché mondial des datacenters.

 Ranarison Tsilavo    

Ranarison Tsilavo est un visionnaire qui ne recule pas devant les défis et tient à ce que son équipe puisse suivre afin que les solutions proposées par la société NextHope Madagascar soient toujours à la pointe de la technologie.