NEXTHOPE MADAGASCAR – INTEGRATEUR RESEAU ET INFORMATIQUE AU SERVICE DES ENTREPRISES

<<< Show Posts >>>

La conteneurisation informatique, solution professionnelle pour le partage d’applications

conteneurisation informatique Ranarison Tsilavo

Le développement d’une entreprise dépend activement du domaine informatique. La rapidité est un des critères que recherche toute entité. La conteneurisation est une manière de gagner en productivité. Les équipes en développement peuvent profiter d’une interaction fluide. Des outils modernes sont à disposition des entreprises pour permettre le développement, le partage, et le stockage d’applications confirme Ranarison Tsilavo, CEO de NextHope Madagascar. Mais qu’est-ce exactement une conteneurisation informatique ? Quels sont ses enjeux pour les entreprises et à qui confier une telle prestation ?

La conteneurisation informatique : le paradis des applications

Comme son nom l’indique, une conteneurisation informatique permet de contenir des objets pour mieux les transporter. Ces objets en question sont des applications, qui seront sécurisées tout au long de leur transport dans un conteneur spécialisé. La conteneurisation consiste à mettre une application dans une capsule conteneur tout en rendant possible son exploitation libre. Le contenu gagne alors en chargement quand celui-ci est lancé sur une machine virtuelle. Avec cette méthode de virtualisation, l’application devient exécutable sur n’importe quelle machine physique, sans qu’elle affiche un problème de dépendance. L’impact de la conteneurisation devient plus important, grâce à Docker et le développement des logiciels libres. Les conteneurs sont adaptés aussi bien aux machines virtuelles qu’aux ordinateurs physiques, ainsi que sur les cloud Openstack. Plusieurs acteurs œuvrent actuellement dans le développement de ce système qui facilite grandement le travail des développeurs et la sécurisation des données de l’entreprise.

conteneur informatique ranarison tsilavo

Conteneurisation informatique : révolutionnaire pour les entreprises

La conteneurisation facilite la gestion des dépendances des applications en permettant aux développeurs d’encapsuler l’application et ses composants dans une seule unité. Le transport des applications devient flexible, ce qui facilite l’automatisation des infrastructures informatiques d’une entreprise. Avec la normalisation des conteneurs, un développeur profite d’interfaces faciles de lecture et de modification. Dans un conteneur, l’application sera indépendante de l’architecture de l’hôte qui n’entre plus en jeu dans les modifications futures. La conteneurisation permet également aux systèmes hôtes et aux conteneurs de rester évolutifs, et ce, tant que l’application développée reste appropriée.   D’où la création d’une base plus fiable. L’isolation des ressources ne dépendant pas de la virtualisation, l’exécution profite d’un environnement plus convivial et plus léger. Le développeur pourra travailler de manière plus transparente. Il sera alors plus productif et plus rentable à l’entreprise. La maîtrise de la manipulation des conteneurs et de leur sécurisation permet la mise en place d’un groupe de machine pour les héberger. La gestion devient facile et le système plus hétérogène.

VMware : fournisseur de solutions de conteneurisation informatique,

VMware dispose de solution de conteneurisation efficace et fiable. Elle facilite la rationalisation des transitions numériques dans différents domaines de l’environnement informatique et l’espace de travail numérique. VMware, créée en 1998, est une entreprise informatique américaine filiale d’EMC Corporation. Experte en virtualisation d’architecture x86, avec Kubernetes, VMware devient le leader en matière de conteneurisation. Ce fournisseur de solution de conteneurisation vise à la modernisation des applications et par la même occasion, garantit l’innovation numérique des entreprises. L’exploitation libre et en toute sécurité des applications est facilitée à l’aide de ce concept qui accompagne du départ des terminaux jusqu’à l’arrivée dans le cloud.

Solutions de conteneurisation informatique VMware à Madagascar avec l’équipe de Ranarison Tsilavo, NextHope

La société NextHope Madagascar est spécialisée dans l’intégration réseau et informatique. Dans les premiers objectifs de l’entreprise, permettre aux entreprises locales et celles de la région ESA de profiter des meilleures solutions informatiques. La fourniture de solutions de conteneurisation informatique fait partie des services proposées par l’équipe de Ranarison Tsilavo. NextHope est partenaire de VMware, leader incontestable dans le domaine depuis les débuts de l’entreprise. En tant que VMware Enterprise Solution Provider, NextHope est apte à implémenter les solutions de conteneurisation informatique auprès des entreprises locales.

Architecte Big Data, compétences et qualités requises

big-data-ranarison-tsilavo

Un architecte de donnée utile n’est pas forcément un bon architecte Big Data. Un Big Data se définit comme une masse phénoménale de données numérique. Il est à la fois structuré et non structuré. Sa gestion représente de nombreuses opportunités pour les organisations, peu importe leurs tailles. Mais en même temps, cette gestion est difficile, elle nécessite un ensemble de compétences spécifiques confirme Ranarison Tsilavo, CEO NextHope Madagascar.

big data Ranarison Tsilavo

Les compétences requises pour aspirer être un architecte Big Data confirmé

Devenir architecte Big Data exige des années de formation. Pour ce poste, la personne a besoin d’un large éventail de compétences, amenées à évoluer au fil du temps et de la pratique. Un architecte Big Data doit disposer au minimum des quelques compétences que nous allons développer ci-après :

Le pouvoir de décision : indispensable pour agir après analyse des données. Un architecte Big Data doit justifier d’une qualification d’architecture de données massives.

Avoir des connaissances en apprentissage automatique : une compétence cruciale dans le domaine. La reconnaissance des formes, le clustering (regroupement de serveur indépendant œuvrant comme un seul système)  pour la gestion des données ainsi que l’exploration de texte sont parmi les éléments essentiels.

Etre un féru de langage de programmation et de nouvelles technologies : les données numériques transitent toutes par des technologies innovantes, filaire ou via WiFi mais sur un réseau. Un architecte Big Data se doit ainsi de prêter attention aux différents types de frameworks JavaScript pour ne cite que HTML5, Python, CSS ou encore Spark et RESTful.

Connaissance et expérience en gestion de technologies de données : un architecte Big Data doit disposer des connaissances requises pour gérer les technologies de données récentes comme HBase ou Hadoop en passant par Flume.

Se débrouiller dans le cloud : cet architecte Big Data doit pouvoir travailler confortablement dans un environnement cloud et doit aussi avoir des expériences et bonne maitrise du cloud computing.

Les exigences inhérentes au poste d’architecte Big Data

Le poste d’architecte Big Data a quelques exigences particulières. Un bon architecte dans ce domaine doit briller dans plusieurs domaines, allant de la conception à la mise en œuvre. On citera parmi les qualités et compétences attendus pour occuper ce poste :

  • La capacité à comprendre et communiquer sur la façon dont fonctionne le Big Data
  • La capacité de travailler avec une grande diversité de données provenant d’une grande variété de sources
  • Avoir des compétences dans les outils et technologies Big Data

Le Big Data ne doit être géré que par un architecte spécialisé en la matière. Ce type de professionnel est incontournable pour prendre en charge des problèmes volumineux.

Un architecte Big Data est indispensable pour assurer la bonne gestion d’une base de données à grande échelle et analyser les données pour pouvoir prendre une bonne décision commerciale. Cette personne peut être un chef d’équipe solide, et apte à encadrer plusieurs personnes, voire collaborer avec de multiples équipes. Il doit également avoir le contact facile pour nouer des relations solides avec diverses entreprises et fournisseurs.

Quels avantages pour les entreprises à utiliser Cisco Duo Security ?

Cisco Duo Security est une solution de sécurité aidant les entreprises à mettre en place la stratégie de sécurité zéro confiance en interne et aussi à l’extérieur du réseau d’entreprise rapidement. Elle répond aux attentes des entreprises en rapport avec le besoin de sécurité évolutive pour les données personnelles. Cisco Duo Security est une plate-forme de sécurité zéro confiance qui se concentre sur l’utilisateur pour tous les utilisateurs, les appareils et toutes les applications. Utiliser cette solution affaiblit prodigieusement le risque de violation de données sur le réseau et assure un accès fiable aux données sensibles.

proteger accès

Assure la sécurité de l’accès à distance

Pour la sécurité de l’accès à distance au réseau d’entreprise, Cisco Duo Security est directement associé à un fournisseur VPN. Il propose de ce fait une solide authentification de l’utilisateur et des vérifications de l’état de l’appareil. Cette solution intégrée offre aux responsables de la sécurité informatique la possibilité d’appliquer une stratégie d’accès cohérente basée sur les utilisateurs ainsi que les appareils pour l’accès VPN. Les risques de violations de données s’en retrouvent amoindris.

Un avantage pour la sécurité du DNS

Cisco Duo Security est intégré à Cisco Umbrella pour fournir une authentification multi-facteur des utlisateurs et des contrôles de sécurité de l’appareil. Umbrella est une plate-forme de sécurité cloud qui assure la sécurité au niveau DNS d’un réseau. Cette application identifie les domaines malveillants, les adresses IP et les anomalies. En même temps, elle peut alerter sur les menaces émergentes. Elle constitue ainsi la première ligne de défense contre les menaces tout en protégeant les connexions. Cette mesure est essentielle au maintien de l’intégrité de l’ensemble de l’infrastructure de sécurité.

Une protection des applications cloud

Cisco Duo Security est également intégré à Cisco Webex, offrant un certain nombre de façon d’ajouter une authentification à deux facteurs et des politiques de sécurité flexibles aux connexions SSO Webex. Il combine une authentification forte et une stratégie flexible qui s’associe aux connexions Webex en utilisant une norme d’authentification spécifique. Cisco Duo peut ainsi identifier les utilisateurs de confiance de l’entreprise à l’aide des informations d’identifications d’annuaire indiqué sur le site ou dans le cloud. Il requière une authentification à deux facteurs avant de permettre l’accès à Webex.

L’authentification à deux facteurs ou authentification multi-facteur

Cette protection multi couche permet de réduire de façon proactive le risque de violation de données. Les entreprises ont un contrôle permanent sur les appareils qui se connectent au réseau en vérifiant les identités des utilisateurs. Ils peuvent à partir de ce contrôle appliquer les mesures adaptées pour sécuriser l’accès à toutes les applications du réseau de l’entreprise. L’authentification à deux facteurs permet de centraliser la gestion de l’accès à distance sans client pour les environnements multicloud et les travailleurs distants.

En fonction de chaque profil d’utilisateur, les entreprises peuvent configurer individuellement la politique de sécurité, les restrictions et autorisations d’accès au réseau. Cela implique de bien étudier les activités des clients sur le réseau en examinant chaque activité pour isoler les menaces le plut tôt possible. La solution de sécurité Cisco Duo Security permet aux entreprises de rassurer les utilisateurs sur la sécurité des appareils et des applications auxquels ils accèdent.

Cisco Webex Room Phone : la collaboration dans une nouvelle dimension

webex room phone Cisco

[dropcap color= »color »]L[/dropcap]’outil collaboratif Cisco Webex Room Phone vient s’ajouter à la gamme d’outils de collaboration à distance du leader mondial de la mise en réseau. Il s’agit d’un système de téléphonie de conférence conçu pour les réunions modernes et collaboratives. Son lancement arrive à point nommé sachant que les équipes des entreprises travaillent de plus en plus à distance. Les communications ont plus que jamais besoin d’être claires et fluides. Au-delà des appels téléphoniques, Cisco Webex Room Phone représente la parfaite combinaison de la téléphonie avec les technologies de collaboration tels que la création d’une salle de réunion virtuelle et le partage de document.

Visioconference collaboration

Webex Room Phone, une qualité de son irréprochable

[dropcap color= »color »]F [/dropcap] idèle à tous les outils collaboratifs de la gamme Webex, le Webex Room Phone de Cisco propose une expérience audio qui ne laisse rien au hasard. On citera parmi les plus grands points fort de ce téléphone de conférence intelligent sa capacité à éliminer l’écho acoustique et la réduction de bruit. Les utilisateurs sont dispensés des sons de claviers ou autres bruits inconvenants comme la mastication.

[dropcap color= »color »]L [/dropcap] es ressources habituées aux visioconférences reconnaissent que les bruits de fond peuvent être plus dérangeant qu’une coupure totale du son. Une mauvaise interprétation d’information peut entraîner des conséquences totalement imprévues. On ne peut qu’imaginer la difficulté d’une situation où une partie décline une proposition alors que l’autres entend une confirmation. Au moment où les deux parties se rendent compte du malentendu, il est souvent déjà trop tard pour arrêter les frais.

Rejoindre facilement une réunion avec Webex Room Phone

[dropcap color= »color »]C [/dropcap] isco Systems a mis dans cette technologie des fonctionnalités intuitives qui ne peuvent que faciliter la collaboration. Les utilisateurs se joignent aux réunions instantanément. Ils ont juste à consulter le calendrier de la salle de réunion ou suite à la réception de la notification rappelant le début d’une réunion à laquelle la personne doit participer. L’utilisateur peut par ailleurs utiliser la jonction sans contact grâce à la possibilité de couplage de proximité utilisé par les applications Webex pour accueillir un utilisateur dans une salle de réunion virtuelle.

[dropcap color= »color »]Q [/dropcap] uand l’utilisateur rejoint une réunion, il peut clairement distinguer le haut-parleur actif sur l’écran du téléphone. Sur l’écran connecté via HDMI, il peut voir les 7 participants actifs dans la réunion. Selon les statuts des utilisateur, l’affichage change sur l’écran. On distingue ainsi l’intervenant actif, les autres participants muets et ceux qui font des présentations en partageant leur écran. Chaque utilisateur contrôle le volume de son haut-parleur avec le volume Muet et Appel.

Un partage de contenu intelligent

[dropcap color= »color »]W [/dropcap] ebex Room Phone intègre la fonctionnalité partage de contenu, une fonction devenue indispensable aux visioconférences. La collaboration des équipes distantes est particulièrement efficace quand les participants peuvent manipuler les documents en toute sécurité. Le dispositif bénéficie d’un port de sortie HDMI qui se connecte à tout type d’écran HD. L’utilisateur peut présenter un fichier PowerPoint en le partageant directement sur l’écran pour qu’il soit visible par tous les autres membres de la salle. L’interface utilisateur est simple et intuitive. Toutes les fonctionnalités sont accessibles depuis l’écran tactile HD de 6 pouces.

Switch Cisco pour les petites entreprises

Un switch est ce qui permet aux données des entreprises d’être échangées librement en toute sécurité. Il connecte plusieurs ordinateurs entre eux ou avec d’autres appareils et éléments comme les imprimantes et les serveurs. Le tout forme alors un gigantesque parc informatique qui est géré et amélioré grâce au switch. Le réseau devient plus performant, car la consommation de bande passante est significativement réduite. Les commutateurs Cisco sont de toute sorte et il y a l’embarras du choix. Il y a des solutions de commutation qui sont particulièrement adaptées aux petites entreprises et à leurs besoins.

Le switch Cisco qui convient selon l’activité et le besoin

commutateur Cisco Systems Ranarison Tsilavo

Un switch peut relier plusieurs éléments à la fois grâce à l’existence de nombreux ports qui peuvent être au nombre de 4, de 8 ou de 16 comme ceux disponibles chez Mass’In. Le nombre de ports peut atteindre une centaine, c’est selon les besoins de l’entreprise. Le switch Cisco pour les petites entreprises se décline en plusieurs types, mais ils peuvent être catégorisés en commutateurs gérés en nuage et en commutateurs gérés sur place.

Les premières catégories de commutateurs sont surtout adaptées à ceux qui recherchent la simplicité. La gestion du réseau est centralisée et permet donc d’avoir une vue globale et approfondie de l’ensemble. Le commutateur en nuage met à jour automatiquement le réseau et la surface utilisateur est facile à manipuler. Ce type de switch est idéal pour les petits locaux avec peu d’appareils, mais il est cependant performant, car a une capacité de 1 gigabit minimum et est souvent empilable.

Les commutateurs gérés sur place permettent un contrôle plus avancé et plus précis du parc informatique. Toutes données partagées, entrant et sortant, sont vérifiées de sorte à garantir une sécurité maximale. La connexion Ethernet de ce type de switch Cisco peut atteindre jusqu’à 10 gigabits. Sa configuration est allégée avec l’aide des assistants et de l’empilage. Cependant, un intégrateur Cisco Madagascar peut également prêter main forte à la gestion de nombreux commutateurs physiques en cas de difficulté.

Les configurations à prendre en compte

Connaître la bonne catégorie de switch est primordial pour disposer de celui qui convient le mieux aux petites entreprises, mais certaines caractéristiques devraient aussi être mieux étudiées. Le nombre de ports dépend particulièrement du nombre d’appareils à connecter. La capacité de transfert et les vitesses de communication peuvent aussi être des critères de sélection de switch. Le CISCO SF110D disposant de 16 ports a, par exemple, une capacité de commutation de 1,6 gigabits et une capacité de transfert de 1,4 mbps. Ces configurations sont amplement suffisantes pour les besoins informatiques à Madagascar d’une PME.

Pour économiser et pour ne pas gaspiller les ressources, il est tout aussi important de connaître le niveau d’alimentation nécessaire aux besoins de l’entreprise. Il existe donc des normes correspondantes à chaque puissance désirée. 802.3af est la norme la plus vulgarisée, car convient à presque tous les terminaux. Le type de commutateur Cisco doit également refléter les usages futurs. Un switch autonome sera toujours configuré en tant qu’élément distinct et géré un à un. Avec un empilable, cependant, il est possible de les administrer globalement. Ils ne forment plus qu’une seule entité, même s’il y a plus de 5 commutateurs avec 48 ports chacun.

Une équipe est performante quand elle est formée par des ressources qui partagent la même vision, les mêmes objectifs. C est bien le cas de l équipe de Ranarison Tsilavo, CEO de la société NextHope Madagascar. Elle a été créée par un groupe de professionnel reconnu pour leurs compétences en réseau informatique et télécommunication.