Une meilleure protection pour la nouvelle génération de transformation numérique

Nouvelles technologies

La cybercriminalité est un problème en constante évolution du fait de l’expansion de la surface d’attaque induite par la transformation numérique et de la sophistication croissante des acteurs malveillants.  Les entreprises et les agences gouvernementales de toutes tailles adoptent rapidement des modèles commerciaux numériques leur permettant de répondre rapidement aux demandes changeantes des consommateurs, de traiter les transactions et de réagir en temps réel. Cela a pour effet de générer une plus grande agilité, une meilleure productivité pour de meilleurs résultats commerciaux et une meilleure qualité de vie. Mais cette transformation va bien au-delà du monde de l’entreprise.

La transformation numérique modifie la société à une échelle sans précédent. Il change fondamentalement la façon dont nous vivons au quotidien y compris la manière dont nous gérons les finances et interagissons avec le monde qui nous entoure. Par ailleurs, l’intelligence artificielle et la réalité augmentée, qui n’en sont encore qu’à leur début, vont encore accélérer le rythme du changement.

transformation numerique

Cette transformation ne se limite pas à l’adoption des technologies numériques et à des gains de productivité. La transformation numérique exige l’exploitation des technologies numériques pour passer de décisions intuitives à des décisions fondées sur les données qui génèrent innovation et croissance. Le défi réside dans la nécessité d’équilibrer l’innovation et la productivité avec la sécurité fonctionnelle et la cybersécurité. Pour répondre à cette demande, l’équipe de Tsilavo Ranarison se forme et se perfectionne régulièrement sur les solutions proposées par des fournisseurs reconnus dans le domaine dont Fortinet.

La convergence compose les risques de la transformation numérique

Les analyses de données proactives et prédictives optimisent l’allocation et la consommation des ressources. Les preuves de l’impact potentiel de la transformation et de la convergence numériques nous entourent. Des voitures intelligentes aux maisons intelligentes, en passant par les bâtiments intelligents et les villes intelligentes, nous voyons des réseaux traditionnellement séparés tissés de manière remarquable. Les villes intelligentes commenceront à interagir directement avec les citoyens en ligne, les bâtiments et appareils intelligents et même les voitures intelligentes.

Les entreprises intelligentes font de même. Afin d’accroître l’efficacité et la rentabilité, les systèmes de technologie opérationnelle traditionnellement isolés commencent à converger avec les réseaux informatiques pour par exemple automatiser les rapports productions et stocks. L’automatisation sera utilisée pour réduire les frais généraux et augmenter le rendement du capital investi. Les entreprises numériques seront plus activement reliées aux consommateurs afin de fournir des services et du soutien sur demande. A mesure que les bâtiments deviendront plus intelligents, la sécurité physique et la sécurité informatique convergeront. De même, les réseaux s’étendront et se contracteront dynamiquement dans les environnements multi-cloud pour répondre aux demandes changeantes de ressources d’études et de charge de travail.

Les stratégies de sécurité traditionnelles ne suivent pas

La transformation numérique améliore considérablement la façon dont nous communiquons et menons les opérations commerciales. Cependant, cela introduit également de nouveaux risques de sécurité et des exigences de conformité. Les moyens « traditionnels » de sécurisation de l’informatique et des réseaux ne s’appliquent tout simplement pas aux réseaux convergents actuels. Le défi réside en partie dans le fait que l’Internet utilise toujours les mêmes protocoles et infrastructures qu’il avait commencé il y a plusieurs décennies. Parallèlement, le volume de données a augmenté de près de 40 fois ces dernières années, en grande partie à cause de l’explosion des applications, des points d’accès et des appareils connectés. Nous avons tendance à déployer des solutions de sécurité isolées et uniques pour protéger nos projets individuels, ne considérant pas la transformation de manière globale, ce qui complique la gestion tout en réduisant la visibilité et le contrôle.

La sécurité du réseau doit s’étendre à tous les endroits où les données constituent un système intégré unique. Nous devons non seulement voir et sécuriser toutes les infrastructures et tous les périphériques, quel que soit leur emplacement ou leur type, à partir d’un seul emplacement, mais également coordonner les ressources pour améliorer la détection, automatiser la réponse et s’adapter dynamiquement aux modifications du réseau.

Les réseaux convergés nécessitent une sécurité convergée

La protection des réseaux convergés devra passer d’un modèle traditionnel de dispositifs de sécurité individuels et isolés à une approche basée sur des structures reposant sur des normes ouvertes et des outils de sécurité intégrés conçus pour communiquer et collaborer rapidement. La combinaison d’une approche de sécurité holistique avec une analyse comportementale avancée permet une gestion des risques plus proactive et prédictive. Cela signifie que les entreprises seront en mesure de mettre en œuvre de manière dynamique les modifications de sécurité pour faire face aux nouvelles menaces et aux nouveaux profils de risque, raccourcissant efficacement l’intervalle entre la détection et l’atténuation, le tout sans intervention humaine.

La véritable « auto-résilience » est le résultat naturel d’une approche de sécurité basée sur la structure. Un tel système sera capable de déterminer l’intention des utilisateurs et des appareils, de détecter ou même d’anticiper les menaces dans le cyberespace, d’identifier et de mettre à jour automatiquement les actifs clés, d’isoler les applications ou les appareils compromis, de sécurité pour changer les infrastructures réseau, même dans des environnements convergés. Une telle approche centralise également la gestion, assure une posture cohérente et adaptable, une orchestration automatisée des politiques et une réponse autonome et coordonnée aux menaces.

L’innovation et la croissance économique stimulées par la transformation numérique ont le pouvoir de transformer complètement notre société. Mais pour y parvenir sans compromettre tout ce qui nous tient à cœur, l’ensemble de l’industrie numérique doit repenser la sécurité. Et nous devons commencer maintenant.

 Ranarison Tsilavo    

Ranarison Tsilavo est un visionnaire qui ne recule pas devant les défis et tient à ce que son équipe puisse suivre afin que les solutions proposées par la société NextHope Madagascar soient toujours à la pointe de la technologie.