Cloud Computing et Datacenter, quelle différence et comment choisir ?

Nouvelles technologies

Tout gérant d’entreprise a à un moment donné du entendre parler de cloud et de datacenter pour optimiser la gestion de son entreprise sans toutefois obtenir des explications satisfaisantes. En quoi cela consiste-t-il ? En tant qu’outil de stockage de données, n’est-ce pas la même chose ? Eh bien pas exactement, il existe même une différence conséquente. Globalement, le cloud est basé sur internet, et un datacenter repose sur un emplacement physique. Comment alors ne pas se tromper pour le bien de son entreprise ?

Datacenter, avantages et inconvénients

Datacenter

Il y a plusieurs façons d’interpréter le terme « datacenter » qui signifie littéralement « centre de données ». Une organisation peut gérer un datacenter interne géré par des employés informatiques qualifiés dont le travail consiste à maintenir le système opérationnel. Par ailleurs, cela peut être un centre de stockage hors site composé de serveurs et d’autres équipements nécessaires pour que les données stockées soient accessibles à la fois virtuellement et physiquement.

Les datacenters sont livrés avec un certain nombre d’avantages. Les entreprises capables de disposer d’un centre de stockage de données interne dépendent beaucoup moins de la maintenance d’une connexion Internet. Les données seront accessibles tant que le réseau local reste stable. Le stockage à distance présente également des avantages. Si l’emplacement de l’organisation est compromis, les données resteront intactes et indemnes dans l’emplacement distant. Toutefois, le fait que les données soient stockées dans un seul emplacement les rend plus facilement accessibles à des ressources qui ne doivent pas forcément pouvoir y accéder, que ce soit physiquement ou virtuellement. En fonction du budget de l’entreprise, la maintenance d’un datacenter détenu et exploité par une organisation peut couter assez cher.

Zoom sur le Cloud Computing

Cloud

Avant l’avènement d’Internet, le cloud computing n’existait pas. Le cloud est un système de stockage en ligne conçu pour fragmenter et dupliquer les données sur plusieurs sites. En cas de défaillance, un système de cloud assure qu’il y a toujours une sauvegarde de la sauvegarde.

Le cloud semble être la solution idéale dans un monde de plus en plus interconnecté. Des services tels que Microsoft Office 365 et Google Drive ont adopté sa capacité à stocker des données en ligne et ont créé des services pour tirer parti de son potentiel. Les entreprises peuvent faire la même chose avec les données en les rendant accessibles à l’ensemble des ressources tous les jours. Et avec l’accès en ligne, les données sont toujours disponibles tant qu’on dispose d’Internet. Revers de la médaille, tout ce qui est en ligne est plus vulnérable aux attaques virtuelles. En termes simples, un pirate informatique est plus susceptible d’isoler un système de stockage cloud qu’un centre de données. Les systèmes en nuage n’ont généralement pas autant de puissance qu’un centre de données en raison de leur nature en ligne.

Comment faire le bon choix entre Cloud et Centre de données ?

Le choix se résume à un certain nombre de facteurs. Il peut sembler que le cloud soit le meilleur choix. Une entreprise ayant besoin d’un système entièrement personnalisable et personnalisé devra recourir à un datacenter parce que dans ce cas, on ne partage aucun espace. Plus d’espace ou de puissance informatique se traduira par l’achat de plus d’équipements, de personnel d’entretien et d’électricité.

Si ce n’est pas indispensable d’avoir une centrale personnalisable dédiée uniquement aux besoins de stockage, le système cloud tiers est plus indiqué. Cela coûtera moins cher puisque l’espace est  partagé avec d’autres organisations engageant le tiers pour gérer leurs données. En cas de besoin de plus d’espace, la plupart des organisations permettent d’augmenter l’espace de stockage, sans poser de questions.

Il y a une raison pour laquelle ils coexistent côte à côte. De nombreuses entreprises ont trouvé un moyen d’optimiser leur utilisation d’un datacenter et d’un système de cloud computing en plaçant les données essentielles dans un centre de données et des informations moins confidentielles sur le cloud pour être plus facilement accessibles. Consulter un spécialiste du réseau comme l’équipe de Ranarison Tsilavo, via la société NextHope Madagascar aidera à choisir la meilleure option pour sécuriser les données.